Découvrir les étapes du GR20 Nord en Corse

Le GR20, situé en Corse, est l'un des sentiers de randonnée les plus difficiles d'Europe, toutefois, les randonneurs qui l’empruntent ont la chance de pouvoir découvrir une facette unique de l’Île-de-Beauté. Le parcours est divisé en deux parties, le GR20 nord et le GR20 sud, chacune avec ses propres caractéristiques et ses défis. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur les 9 étapes du GR20 Nord en Corse, qui relient Calenzana à Vizzavona.

Qu'est-ce que le GR20 Nord ?

Le GR20 Nord représente une partie du célèbre sentier de randonnée GR20 qui traverse la Corse du nord au sud. Il est considéré comme l'un des sentiers de randonnée les plus difficiles d'Europe et attire des randonneurs expérimentés du monde entier. Le parcours complet mesure environ 180 kilomètres et prend environ 16 jours à parcourir. Le GR20 nord à lui seul vous demandera donc un petit peu plus d’une semaine en moyenne. 
 
Le GR20 Nord commence à Calenzana et se termine à Vizzavona, et est réputé pour ses montées raides, ses descentes abruptes et ses vues spectaculaires sur les montagnes environnantes et les vallées en contrebas. Différente et tout aussi magnifique et exigeant que le GR20 sud, cette randonnée vous permettra d’explorer davantage les zones montagneuses de Corse, et d’observer l’île sous un tout autre angle. 
 
Mais alors quelles sont les 9 étapes du GR20 Nord, et comment est découpée cette randonnée si célèbre ?
 

Les étapes du GR20 Nord

 
Le GR20 nord est divisé en 9 étapes, allant de Calenzana à Vizzavona. Voici quelques informations supplémentaires sur ces étapes. 
 

Étape 1 : De Calenzana à Ortu di u Piobbu

 
Longueur : 10,5 km
Dénivelé positif : 1 360 m
Dénivelé négatif : 60 m
 
La première étape commence à Calenzana (275 m) et se termine au refuge d'Ortu di u Piobbu (1 520 m). Le sentier commence par une montée raide à travers une forêt dense jusqu'à la crête de la montagne. Cette étape dure entre 5h et 7h, et comprend notamment les cols de u ravalente, u saltu et u bazzichellu .Elle se termine au refuge d'Ortu di u Piobbu, qui offre une vue spectaculaire sur la balagne (Calvi, l’Île Rousse, etc), notamment au coucher du soleil. 
 

Étape 2 : D'Ortu di u Piobbu à Carrozzu

 
Longueur : 6,5 km
Dénivelé positif : 780 m
Dénivelé négatif : 910 m
 
La deuxième étape commence au refuge d'Ortu di u Piobbu (1 520 m) et se termine au refuge de Carrozzu (1 270 m). Cette étape vous demandera également entre 5h et 7h de marche. Elle comprend un passage par la source de Leccia Rossa, où vous pourrez faire le plein d’eau fraîche, suivi d’une montée assez raide jusqu’à la bocca di Pisciaghja (1 950 m) avant de redescendre vers la bocca di l’innominata (1 865 m) et enfin vers le refuge de Carrozzu. Une fois sur place, ne manquez pas la célèbre omelette à la menthe ! 
 

Étape 3 : De Carrozzu à Ascu Stagnu

 
Longueur : 5,5 km
Dénivelé positif : 800 m
Dénivelé négatif : 640 m
 
Cette troisième étape, reliant le refuge de Carrozzu (1 270 m) à celui d’Ascu Stagnu (1 422 m) est la plus courte du GR20 en termes de kilomètres, toutefois, elle vous demandera entre 4h30 et 6h30 de marche. Elle débute avec la traversée de la mythique passerelle suspendue de Spasimata, sous laquelle une piscine naturelle d’un bleu profond vous émerveillera sans aucun doute. Ensuite, une montée d’environ trois heures vous attend, jusqu’au lac de la Muvrella, où les moins frileux aiment se baigner. Suite à cela, vous pourrez tranquillement rejoindre le refuge d’Ascu Stagnu.
 

Étape 4 : D'Ascu Stagnu à Tighjettu

 
Longueur : 8 km
Dénivelé positif : 1 200 m
Dénivelé négatif : 1 050 m
 
La quatrième étape du GR20 nord relie le refuge d’Ascu Stagnu (1 422 m) à celui de Tighjettu (1 685 m), et vous demandera entre 8h et 9h de marche environ. Une longue randonnée qui s’explique notamment par le fait que c’est l’étape qui comprend le plus de dénivelé de tout le GR20, positif comme négatif. Et pour cause : elle s’articule autour du Monte Cinto, aussi appelé toit de la Corse, que vous pourrez gravir si vous le souhaitez, avec 1h30 à 2h de marche supplémentaires. Un effort optionnel qui vous garantira une vue à couper le souffle sur l’ensemble du massif montagneux de l’île-de-beauté. 
 

Étape 5 : De Tighjettu à Ciottulu di i Mori

 
Longueur : 6,5 km
Dénivelé positif : 620 m
Dénivelé négatif : 80 m
 
La cinquième étape commence au refuge de Tighjettu (1 685 m) et se termine au refuge de Ciottulu di i Mori (1 990 m). Elle vous demandera entre 4h et 5h de marche en fonction de votre rythme, et c’est d’ailleurs l’étape qui comprend le moins de dénivelé négatif de tout le GR20. Très agréable à parcourir et majoritairement à l’ombre, cette étape est idéale pour récupérer de l'ascension du Monte Cinto de la veille. Vallon, ruisseau et forêt vous permettront donc de rejoindre tranquillement le refuge de Ciottulu di i Mori.
 

Étape 6 : De Ciottulu di i Mori à Manganu

 
Longueur : 23 km
Dénivelé positif : 650 m
Dénivelé négatif : 1 050 m
 
La sixième étape du GR20 nord relie le refuge de Ciottulu di i Mori (1 990 m) à celui de Manganu (1 600 m). C’est une étape difficile car c’est la plus longue en terme de kilomètres : il vous faudra entre 8h et 9h de marche pour parcourir les 23 kilomètres qui la composent. Cependant, ne vous inquiétez pas : vous serez tellement subjugué par la beauté du paysage, composé de forêts, de cascades et de charmantes petites bergeries. Lors de cette étape, vous pourrez vous baigner puis vous restaurer au col de Verghio, avant de reprendre la route jusqu’au refuge de Manganu. 
 
Bon à savoir : si vous le souhaitez, vous pouvez scinder cette étape en deux en vous arrêtant au col de Verghio (1 477 m), où de nombreux hébergements vous attendent. 
 

Étape 7 : De Manganu à Petra Piana

 
Longueur : 8 km
Dénivelé positif : 850 m
Dénivelé négatif : 600 m
 
La septième étape commence au refuge de Manganu (1 600 m) et se termine au refuge de Petra Piana (1 850 m). Elle s’effectue en 5h à 6h de marche, et est particulièrement appréciée des amoureux de lacs formés par la fonte des glaciers, car elle vous permettra de découvrir les lacs de Capitellu et de Melu. Vous trouverez également, lors de cette étape, une source d’eau potable, pour remplir vos gourdes avant la Bocca alle Porte, aussi appelée brèche de Capitellu. Si vous le souhaitez, vous pouvez faire un détour pour rejoindre les lacs au niveau de la bocca Soglia.  
 

Étape 8 : De Petra Piana à l'Onda

 
Longueur : 10 km
Dénivelé positif : 390 m
Dénivelé négatif : 800 m
 
La huitième et avant-dernière étape du GR20 nord commence au refuge de Petra Piana (1 850 m) et se termine au refuge de l'Onda (1 450 m). Cette étape est assez particulière car elle est très dépaysante, mais aussi parce qu’elle se divise en deux itinéraires : un passant par la vallée, réalisable entre 4h et 5h de marche, et une variante alpine, plus rapide (comptez entre 3h et 4h) mais aussi plus escarpée. Attention cependant, la variante alpine n’est à privilégier que si la météo est agréable, sans vent et sans risque d’orage. 
 

Étape 9 : De l'Onda à Vizzavona

 
Longueur : 10 km
Dénivelé positif : 850 m
Dénivelé négatif : 600 m
 
Nous arrivons maintenant à la neuvième et dernière étape du GR20 Nord, qui commence au refuge de l'Onda (1 450 m) et se termine à Vizzavona (920 m). Cette étape prend entre 6h et 7h de marche, toutefois, il est possible de faire un détour de deux heures environ, afin d’atteindre le sommet du Monte d’Oro. Une belle manière de terminer cette randonnée à travers le nord de la Corse, à moins que vous ne souhaitiez continuer votre aventure vers le GR20 sud !
 

Aller plus loin avec le GR20 Sud

 
Si vous êtes un randonneur expérimenté et que vous avez réussi le GR20 Nord, vous pouvez poursuivre votre aventure avec le GR20 Sud. Le GR20 Sud est également difficile et exigeant, mais offre des paysages spectaculaires et des vues magnifiques sur les montagnes corses.
 
Les étapes du GR20 Sud sont les suivantes :
 
Étape 10 : Vizzavona à Capanelle (14 km, + 900 mètres, - 220 mètres)
Étape 11 : Capanelle à Prati (17 km, + 890 mètres, - 600 mètres)
Étape 12 : Prati à Usciolu (10,5 km, + 700 mètres, - 750 mètres)
Étape 13 : Usciolu à Matalza (10,5 km, + 400 mètres, - 650 mètres)
Étape 14 : Matalza à Asinau (10 km, + 650 mètres, - 550 mètres)
Étape 15 : Asinau à Paliri (15 km, + 440 mètres, - 900 mètres)
Étape 16 : Paliri à Conca (12 km, + 160 mètres, - 970 mètres)
 
 
En conclusion, le GR20 Nord en Corse est un parcours de randonnée difficile, mais magnifique pour les randonneurs expérimentés. Chaque étape offre des vues spectaculaires sur les montagnes environnantes et les vallées en contrebas, ainsi que des défis physiques et mentaux. Entre randonnée en montagne et balade en mer dans les Calanques de piana avec Porto Marine Évasion, vous pourrez découvrir la Corse sous tous ses angles, et profiter au maximum de tout ce que l’Île-de-Beauté a à offrir. 
?>